Gnagnon: "Les approches de l'OM ont été très, très faibles"