Hippisme : Twister Bi, ça promet ! - Le Parisien